Avertir le modérateur

18/03/2009

Une France syndicale

On disait les syndicats à genoux, ils mobilisent. C’est quand ça val mal, que l’on se rappelle qu’il y a des militants, souvent obscurs, qui pied à pied, défendent les salariés quotidiennement dans les entreprises. Aujourd’hui leurs confédérations se retrouvent chargées d’une lourde responsabilité. L’opposition c’est elles, qu’elles l’aient voulu ou non. Elles doivent l’assumer ou alors elles risquent de perdre définitivement la confiance que des millions de salariés mettent en  elles, car après elles, il n’y a plus rien.

 

Evidemment, ce pouvoir dont dispose les confédérations syndicales commence à peser à certaines d’entre elles. Chérèque, le secrétaire général de la CFDT, qui depuis une vingtaine d’années avait fait le pari du « dialogue social », aimerait bien que le pouvoir politique fasse un signe. Mais rien ne vient. Le pouvoir sait très bien que tout fléchissement de sa part sera un encouragement à continuer la mobilisation. Mais Sarkozy ne pourra pas faire à chaque fois le coup du 18 février : parler pour ne rien dire.

 

C’est bien pourquoi nous allons assister de plus en plus à ces manifestations de colère ouvrières comme à Total, Sony et Continental, jusqu’à ce que l’une d’entre elles devienne le point d’ancrage d’une explosion sociale plus large. Nous n’en sommes pas là encore. Les salariés ne sont pas encore prèts. Mais Chérèque se trompe quand il affirme : « Chacun doit garder en tête que les dérapages ne profitent jamais aux salariés (...) Aucune grande confédération ne veut aller dans ce sens et l'intersyndicale est assez solide pour canaliser les tensions. »

 

Les militants syndicaux dans les entreprises, s’ils ne voient rien venir, prendront eux-mêmes l’initiative de la révolte. La Guadeloupe leur a donné des idées, même s’ils savent très bien que la Guadeloupe ce n’est pas la France. Déjà, dans les entreprises on se pose la question : après le 19 mars, on fait quoi ? C’est vers une grève générale de 24 heures qu’il faut aller. Désormais c’est possible, même dans le privé, ce qui serait un événement considérable. Il n’y a plus d’autre alternative.

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu