Avertir le modérateur

10/01/2009

Un conflit régional instrumentalisé

Si l’Etat israélien ne revendiquait lui-même sa « judaïté », s’il n’avait pas lui-même tout fait pour donner une dimension international au conflit qui l’oppose à quelques millions de Palestiniens pour le partage d’un territoire, si les organisations palestiniennes, et en particulier le Hamas, ne visaient pas d’autre but que le règlement « à l’amiable » de ce conflit… nous ne parlerions pas de « massacres », « d’Etat assassin » et encore moins de « crimes de guerre » et de « génocide ».

Quand l’Etat russe a pratiqué ces crimes là en Tchétchénie, massivement (combien de morts : 50.000, 100.000 ?), qui s’est mobilisé pour soutenir les Tchéchènes ? Personne ! Quand à la frontière du Congo et du Rwanda, des populations subissent depuis plusieurs mois massacres et déplacements, avec des milliers de morts chaque jour dans des conditions pour le moins aussi atroce que se qui se passe aujourd’hui à Gaza, le monde s’en fiche. Oui mais, aucun « juif » n’est en cause dans ces deux conflits. En cinq ans, il y a-t-il eu une seule manifestation contre les menées impérialistes des armées américaines, anglaises, françaises en Irak ? Combien réunirait de manifestants une manifestation pour exiger le retrait des troupes françaises d’Afghanistan ? Peu de monde, il est vrai.

Le plus scandaleux dans ce conflit, c’est que ce sont les Israéliens eux-mêmes qui instrumentalisent ce statut de descendants de victimes de la Shoa. Aujourd’hui (peut-être ce le fut au début) aucun Etat de la région ne remet en cause l’existence de cet Etat. En cinq années les victimes des tirs de roquettes venus du Liban ou de Gaza ont fait tout au plus 40 victimes. Israël n’est sous la menace d’aucune force conséquente. Qui se risquerait à affronter cette armée ? A l’inverse, si le Hamas et le Hezbollah cessaient de mener cette politique de fuite en avant qui les servent, à la seule fin d’islamiser ces populations et de les faire passer sous leur contrôle – car tel est bien leur but –  enlevant ainsi un prétexte aux Israéliens, alors une solution serait trouvée.

Mais ni les Islamistes, ni les politiciens israéliens ne souhaitent une telle solution. Tant que dure la crise, ils sont confortés dans leur pouvoir. Alors certes, nous devons soutenir les populations palestiniennes et plus que jamais, mais sans être dupes du jeu des uns et des autres. Et surtout éviter de donner à ce conflit une place qu’il n’a pas. A La Rochelle – mais je pense qu’il doit en être de même dans toute la France – on voit bien que les islamistes sont à la manœuvre. La présence de nombreuses jeunes femmes « voilées », c’est quand même du jamais vu ici. Le plus impressionnant, c’est le contrôle qui doit être exercé sur ces jeunes filles. Pas un dérapage verbal, juste ce qu’il faut pour cibler Israël.

Les organisations cultuelles musulmanes modérées s’en inquiètent. Et elles ont raison. Il va arriver avec la « communauté musulmane » la même chose qui est arrivée avec la « communauté juive ». Chacun prend partie et ce sont les plus radicaux, les plus réactionnaires qui emportent le morceau. Et ils ont le champ libre. A gauche, des modérés à l’extrême gauche, on suit, sans trop réfléchir. Il est vrai que la gauche à depuis longtemps perdu la « bataille des quartiers » et de la jeunesse d’origine immigrée.

Commentaires

"La présence de nombreuses jeunes femmes « voilées », c’est quand même du jamais vu ici. Le plus impressionnant, c’est le contrôle qui doit être exercé sur ces jeunes filles. Pas un dérapage verbal, juste ce qu’il faut pour cibler Israël."
Voilà ce qu'on appelle du délit de faciès: femme voilée = islamiste. Et s'il n'y a pas eu de "dérapage verbale" c'est forcément qu'elles sont contrôlées par les islamistes. Quelle pertinence d’analyse!
Et on se demande encore pourquoi les couches populaires, essentiellement issues de l'immigration, ne font plus confiance aux organisations de gauche et se rallient à ceux qui leurs semblent résister vraiment à la domination.
Zbayri

Écrit par : Zbayri | 25/01/2009

Peut-être êtes-vous naïf ? Moi, je ne le suis pas. IL n'y avait évidemment rien de spontané dans la présence d'une trentaine de jeunes filles (moyenne d'âge entre 14 et 17 ans), bien encadrées d’ailleurs par de jeunes hommes, dans ces manifestations rochelaises. Assistant à pratiquement toutes les manifestations lycéennes, je n'avais jamais vu cette même spontanéité se manifester. D’où viennent-elles ? A quelle association appartiennent-elles ? Je n’en sais rien, mais quelque 40 ans de militantisme politique et syndical m’ont appris à reconnaitre ce qui spontané et ce qui ne l’est pas.
Quant à l’absence de « dérapages », c’est évidemment la preuve de l’encadrement. Les seuls qui avaient évoqué la politique « génocidaire » d’Israël et à l’avoir défendu, furent deux membres du Mouvement de la Paix. L’organisation islamiste, signataire de l’appel aux manifestations au même titre que la CGT, la FSU, Sud-solidaire ou le PCF, la LCR ou le Parti de gauche…, n’a jamais défendu ce point de vue. Et c’est ce qui s’est passé partout en France. Les islamistes savent très bien que c’est le prix à payer pour réaliser l’unité.

Enfin sur « les couches populaires, essentiellement issues de l'immigration », je parle de ce que je connais très bien. Je vis avec une femme qui vient de « ces couches » ; je connais toute sa famille ; j’ai vécu vingt ans à Paris à Pantin. Elle et eux sont des ouvriers, femmes de ménage, garde d’enfant, etc., et je connais très bien aussi cette « population » à La Rochelle. Ces gens là n’étaient pas dans les manifestations.

Écrit par : Gilles | 25/01/2009

- "L’organisation islamiste..."

ISLAMISME
"Ensemble des mouvements les plus radicaux de l'islam, qui veulent faire de celui-ci, non plus essentiellement une religion, mais une véritable idéologie politique par l'application rigoureuse de la charia et la création d'États islamiques."


«La tendance islamiste, chez les musulmans, désigne en général les groupes et mouvements qui, dans plusieurs pays, cherchent à établir, ouvertement ou clandestinement, un gouvernement ou un État islamique..."

D'ou tenez-vous que l'association Islamique de Charente Maritime est une association islamiste? Prone-t-elle l'accession au pouvoir dans ces pratiques ou dans ses statuts? Ses membres veulent-ils instaurer la chariaa en France?

Désolé mais c'est encore un délit de faciès!

Solidairement quand même,
Zbayri

Écrit par : Zbayri | 26/01/2009

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu