Avertir le modérateur

25/03/2008

Emmanuelli tire des leçons… sur la comète

Sous le titre, abusivement titré par Le Monde, " les électeurs veulent une gauche de gauche ", Henri Emmanuelli et Benoît Hamon  tirent leurs leçons des municipales. Première leçon : le " Parti socialiste a été l'acteur majeur de la victoire de la gauche dimanche 16 mars. " Deuxième leçon : " A force de vouloir être partout à la fois, le MoDem n'a fini nulle part. " Jusque là, il n’était nul besoin de prendre son stylo pour écrire de telles banalités.

C’est avec la troisième leçon que ça devient franchement rigolo : " glissement à gauche de notre électorat. " Ah bon ? Tiens donc ! Commentaire d’un lecteur : " Ceux qui seraient étonnés ce sont les électeurs de Lyon et de Paris, même les électeurs de Nantes doivent rigoler en lisant ce point de vue. " Et comment donc ont-ils constaté ce " glissement " de leur électorat, nos deux compères ? " Partout où la gauche était rassemblée, elle réalise de très bons scores. Quand elle était divisée de notre fait, alors communistes, écologistes ou extrême gauche réalisaient des scores qu'il serait absurde d'ignorer. "

Première remarque, cet électorat qui a voté pour les listes soutenues par la LCR, en alliance dans une quarantaine de villes avec des écolos, des communistes ou des alter, n’appartient pas aux socialistes. L’électorat de gauche est libre s’émanciper du PS.

Deuxième remarque, il ne s’agit pas de listes qui se seraient construit faute de rassemblement de la gauche, mais en toute indépendance du PS. Ce qui n’est pas tout à fait la même chose. Tel est le cas à Clermont-Ferrand où la liste " 100% à gauche " réalise plus de 13 % au 1er tour face à une liste où coexistent le PS, le PC et… Lutte ouvrière.

Comme quoi l’électorat n’est pas dupe d’une fausse gauche rassemblée autour du PS même avec la caution d’une extrême-gauche dévoyée. Car s’il y a bien " radicalisation " d'une partie de l’électorat, la " gauche ", rassemblée ou pas, n’en bénéficie pas lorsqu’elle accepte d’être soumise aux diktats du PS. Mais cette leçon, MM Emmanuelli et Hamon ne sont pas prêts en tirer toutes les conséquences.

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu