Avertir le modérateur

26/02/2008

Cassons les prix !

La récente révélation faite par un magazine de consommateurs sur les augmentations considérables qu’ont connu ces dernières semaines certains produits vendus en grandes surfaces est la parfaite illustration de la dérive en cours d’une économie capitaliste libérale. Evidemment nous avons eu droit à une réunion interministérielle sensée prendre des mesures pour mettre plus de concurrence dans un système verrouillé. En clair, pour lutter contre le laissez faire, le gouvernement souhaite déréglementer encore plus. On nous refait le coup du téléphone. La concurrence devait casser les prix. On connaît le résultat.

Il serait donc peut-être temps que les premiers intéressés s’en mêlent. Pourquoi ne pas investir ces lieux de consommation et sortir ces produits " taxés " des rayons ? La " société civile ", c’est à dire nous, les salariés qui ont vu leur pouvoir d’achat ne connaître ces dernières années que des hausses minimes et qui nous fournissons désormais que dans les supermarchés " bas de gamme ", ne peut plus se contenter d’attendre. C’est aussi à la base qu’il faut s’attaquer, aux grandes surfaces qui imposent leur prix comme aux patrons qui bloquent les salaires. Cassons les prix ! Exigeons des augmentations de salaires en proportion de l’inflation !

Commentaires

Je ne sais si c'est la fatigue mais je ne comprends pas le sens de la phrase en gras :

"Pourquoi ne pas investir ces lieux de consommation et sortir ces produits " taxés " des rayons ?"

Écrit par : juliette dze | 27/02/2008

Simple ! Sortons les produits qui ont augmenté des rayons. Alertons les consommateurs ! Les Italiens ont fait mieux, ont été plus radical encore dans les années 70-80. C'est cette voie là qu'il faut retrouver.

Écrit par : Ajamais | 27/02/2008

il n'y a pas que la distribution : http://poly-tics.over-blog.com/article-17142903.html

Écrit par : jps | 28/02/2008

j'ai déjà écrit sur plusieurs blogs à ce sujet et personnellement je me suis aussi aperçu de cette hausse non justifié ou alors seulement justifiée par les hausse injurieuses ds salaires des PDG de ces consortium alimentaires....pour ma part et après bien des comparaisons j'estime à à peu près 27% la hausse sur les produits normaux et près de 35% ceux de premières nécessités comme le pain et les pâtes.....que faire....descendre dans la rue....les gens en ont ras le bol, .....boycoter ces grandes surfaces....difficile peu de ménage ont des réserves pour tenir plusieurs jours........alors se révolter.....c'est peut-être une idée....cela marché en ....1789 je crois à cause .......du pain....trop drôle

Écrit par : jon | 04/03/2008

1ere chose :

Ne plus acheter des produits de marque. Les prix de ces produits sont les memes chez n'importe quel distributeur (hors promotion réelle) :grands distributeurs (la bande des 5 : auchan, carrefour...) et les commerces dit de discount (lidl, leader price..)

2eme chose :

verifier les promotions. On a des surprises le prix est plus elevé au litre, au kilo,... avec des packs qu'à l'unité.......;

Écrit par : aa | 06/03/2008

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu